CRÉDIT SANS RIBA

CRÉDIT SANS RIBA

PRÊT ISLAMIQUE SANS RIBA CRÉDIT SANS RIBA FINANCEMENT SANS USURE

Le crédit sans Riba est défini par une forme de financement éthique appliquant les principes de l’islam qui rejette l’application de taux d’intérêt (Riba) dans toute transaction financière conforme á la finance islamique.

Le prêt sans Riba se réfère aux règles de la charia islamique qui bannit la croissance de l’argent par l’argent, l'excès ou l'augmentation par l’usure qui profite à un prêteur tout en étant au désavantage de l’emprunteur qui est exploité dans sa situation financière.

Le financement sans Riba est un emprunt sans intérêt qui combat l’enrichissement par l’usure car le Riba maintient les pauvres dans la précarité en enrichissant les riches, la Charia empêche les pauvres d’être aux prises avec une dette constamment augmentée pendant que les riches créent de la richesse en utilisant principalement les fonds qu'ils ont déjà accumulés et qui ne croissent qu'en raison des intérêts accumulés.

Le crédit sans Riba part du principe que le rôle de l’argent se limite à l’échange et qu’un prêt doit être un acte de bienfaisance sans intérêt car l'Islam encourage le commerce juste et équitable qui implique un échange équivalent avec le seul objectif qu’une partie a des biens ou des services à vendre, tandis qu'une autre a de l'argent à payer.

Un emprunt sans Riba conformément à l’Islam applique une approche plus morale et moins exploitatrice et spéculative où le prêteur, investisseur ou banque islamique, partage les profits avec l’emprunteur mais aussi les pertes.